About Fred Uhlman (1901 - 1985) added by cedrus on Sep 30, 2009   

Also known as...

There is not any known alias for this author.

Étiquettes

Roman (1)

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Biography

By affinibook on Sep 30, 2009

Fred Uhlman (né le 19 janvier 1901 à Stuttgart, Allemagne, mort à Londres en avril 1985) est un écrivain et peintre britannique d'origine allemande.

Dans sa jeunesse, il fréquenta le lycée Eberharde Ludwig de Stuttgart. Ses matières préférées étaient le français, l’allemand, l’histoire et les mathématiques. Il débuta des études de droit en 1927 à l’université de Tübingen, puis à Fribourg et Munich ; il devint avocat.

Il ne put maintenir son cabinet dans l’Archivstrasse à Stuttgart, ses activités au SPD (Parti social-démocrate d’Allemagne), et quitta son pays pour Paris le 24 mars 1933, échappant ainsi au sort qui attendait de nombreux juifs. À Paris, il se livra à des occupations diverses : projet de création d’un cinéma pour enfants, journalisme, vente de tableaux, commerce de poissons exotiques. C’est là aussi qu’il débuta une carrière de peintre.

En mars 1936, son séjour à Tossa del Mar en Espagne coïncida avec le début de la guerre civile mais il eut le temps d’y rencontrer sa future épouse, Diana, fille de Sir Henry Page Croft, membre du parlement britannique. Il fut alors obligé de quitter l’Espagne pour le Royaume-Uni en 1938, pays dont il ne connaissait ni la langue, ni les coutumes.

Là-bas, il installa le Comité des Artistes refugies, un centre anti-nazi pour les réfugiés et les combattants d’Espagne, mais quelques mois plus tard, alors que sa femme attendait son premier enfant, il fut fait prisonnier à l’île de Man par les Britanniques en juin 1940, car considéré comme suspect , étant d’origine allemande ; c’est pourquoi il fut enfermé au camp d’Hutchinson, où les internés passaient leur temps à peindre ou à écouter des conférences. Mais, c’est là aussi qu’il put continuer à exercer son ancienne passion, la peinture. Fred Uhlman témoigne :

« Ce n’étaient pas les hommes les plus intelligents qui tenaient le coup le mieux, mais ceux au quotient intellectuel le plus bas. Pour certains c’était le bon temps, puisque tout leur était procuré : asile, nourriture, compagnie et ils étaient à l’abri des bombardements aériens. Assis sur la pelouse, ils jouaient aux cartes du matin au soir, parfaitement heureux… »

Libéré, Fred Uhlman deviendra un Britannique et un peintre célèbre. Il meurt à Londres en avril 1985. Il dédiera son livre "L'ami retrouvé" à Paul et Millicent Bloomfield.

"L'ami retrouvé" n'est pas une autobiographie comme certains peuvent le croire mais elle y ressemble fortement car de nombreux points communs sont perceptibles entre la vie d'Uhlman et son œuvre .

Bibliography

  Title Publication En collaboration avec Average rating Your rating
2003 Register !
Register !

Vous n'avez pas trouvé le livre que vous cherchiez pour cet auteur ? Affinibook vous invite à vous connecter pour pouvoir l'ajouter