About Jean Raspail (1925) added by isis on May 27, 2008   

Also known as...

There is not any known alias for this author.

Étiquettes

Aucune étiquette.

Last posts 

The author's blog is undefined.

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Biography

By alpha09 on Mar 29, 2009

Jean Raspail, est un écrivain et un journaliste français, né à Chemillé-sur-Dême (Indre-et-Loire) le 5 juillet 1925.

C''est tardivement qu'il se met à l'écriture, bien que la vocation l'ait taraudé dès le Lycée, mais la lecture de son premier roman de jeunesse, jugé négativement, par un académicien ami de son père le bloquera pendant des années.

Pendant ces vingt premières années de carrière, il va courir le monde à la découverte de populations menacées par la confrontation avec la modernité.

En 1973 il s'autorise enfin à venir au roman et écrit son œuvre phare Le Camp des saints, dans lequel l'écrivain décrit la submersion de la France par l'échouage sur la Côte d'Azur d'une flotte de bateaux en ruine venue d'Inde, chargée de réfugiés. À partir de ce moment-là, Jean Raspail écrira un grand nombre de romans couronnés de succès; il s'inscrit dans la famille de romanciers comme Roger Nimier, Dino Buzzati et Michel Déon.

Un certain nombre d'ouvrages évoquent également la Patagonie, à travers la revendication du royaume de Patagonie et d'Araucanie par Orélie-Antoine de Tounens, avoué de Périgueux, dans la seconde moitié du XIXe, tout autant que dans l'évocation de l'histoire et du destin de ces régions du bout du monde, notamment dans Qui se souvient des hommes. Il se proclame lui-même « consul général de Patagonie », dernier représentant du royaume imaginaire d'Orélie-Antoine 1er.

Il postula à l'Académie française en 2000 et recueillit le plus de voix[1], sans toutefois obtenir la majorité requise pour être élu au siège vacant de Jean Guitton.

Bibliography


Vous n'avez pas trouvé le livre que vous cherchiez pour cet auteur ? Affinibook vous invite à vous connecter pour pouvoir l'ajouter