« Le golem », Titre  

Le golem

Denise Meunier (Traduction), Gustav Meyrink (Texte)